Une catastrophe a été évitée de justesse. L’explosion d’un gazoduc, près de Baraki à Alger, a fait deux morts, des blessés et des dégâts considérables. La catastrophe s’est produite à quelques encablures de la raffinerie de Sidi R’zine, située dans cette ville de banlieue Sud d’Alger.

« L’explosion est survenue aux environs de 13h35 dans la région de Bentalha,  en direction de Sidi Moussa, mettant le feu à deux camions appartenant à  une société privée et faisant deux morts parmi ses chauffeurs et une autre  personne grièvement brulée ayant reçu les premiers soins, avant son  transfert à l’hôpital de Douera », a notamment indiqué la protection civile.

Le PDG de Sonelgaz, Arkab, qui s’est déplacé sur place, a indiqué que les raisons de l’accident ne sont pas connues. Mais il a rassuré les habitants sur la poursuite de l’approvisionnement en gaz de ville.

Cette nouvelle explosion pose une nouvelle fois la question sur la sécurité des installations pétrolières. Surtout que la raffinerie de Sidi R’zine est située dans une zone habitable.