Pour désenclaver certaines régions du sud du pays, la société nationale des transports ferroviaires, SNTF,  a décidé d’affecter des trains modernes et rapides, de type Coradia, pour desservir les villes de Touggourt et de Béchar.

Lundi, les habitants de la ville de Touggourt, relevant de la wilaya de Ouargla, ont organisé une sorte de haie d’honneur au premier train rapide qui dessert désormais, 4 fois par semaine et en aller-retour, leur ville à Constantine, sur une distance de 450 Km. Une initiative qui vise notamment à rapprocher les villes du sud du pays de celles du Nord. Surtout que certaines régions du Sahara manquent terriblement de moyens de transports modernes. Et s’il y a des liaisons aériennes, cela coûte excessivement cher pour une bonne partie des citoyens de la région.

Malheureusement, des jeunes ont caillassé le train, lui causant des dommages sur certaines vitres. Pourtant, il ne fera que transporter des gens des régions éloignées !

Un train similaire assurera la liaison Oran-Béchar sur une distance de près de 700 Km. Il va remplacer le vieux train qui faisait parfois plus de 6 heures pour rallier les deux villes situées à l’ouest du pays.

Saïd Sadia