La purge va se poursuivre dans les jours à venir au sein de la Police algérienne. Deux anciens hauts responsables passeront bientôt devant les “jurys” de la commission nationale de la DGSN. Il s’agit de Noureddine Berrachedi, l’ancien chef de la Sûreté de wilaya d’Alger,  et l’ancien chef de la Police de l’air et des frontières (PAF) à l’aéroport d’Alger, le commissaire divisionnaire Lahcen Hassain, a appris Algérie Part au cours de ses investigations. 

Ces deux anciens officiers limogés récemment par la nouvelle direction de la DGSN seront traduits devant une sorte de commission de discipline, assurent nos sources. Noureddine Berrachedi et Lahcen Hassain risquent d’être radiés du corps de la DGSN. Les deux anciens officiers sont des soldats de fidèle de l’ancien patron de la DGSN, Abdelghani Hamel. Durant toutes ces 5 dernières années, ces deux officiers jouissaient d’un véritable pouvoir d’influence.

Justement, devant la commission nationale de la DGSN, ils devront répondre à propos de plusieurs dérapages qui ont été commis par leurs services. Ils sont appelés enfin à rendre des comptes concernant les relations controversées qu’ils entretenaient avec plusieurs businessmans  sulfureux.

Cependant, des sources proches de l’entourage de l’ancien chef de la Sûreté de wilaya d’Alger nient toute implication dans des dossiers controversés. Selon ces sources, Noureddine Berrachedi n’est nullement inquiété par une quelconque commission d’enquête. Depuis qu’il a été relevé de ses fonctions, l’ancien haut responsable de la DGSN à Alger écoule tranquillement ses jours dans son domicile familial, assurent des membres de son entourage. Algérie Part poursuit ses investigations et reviendra prochainement sur ce dossier.