Comme il a été annoncé par Algérie Part, les jours du Président Abdelaziz Bouteflika ne sont pas en danger. Preuve en est, il vient de regagner samedi après-midi le territoire national après avoir accompli tous ses examens médicaux. 

Alors que son retour était prévu lundi en fin de journée, le Chef de l’Etat a regagné finalement la capitale Alger via l’aéroport militaire de Boufarik samedi après-midi vers 16 H 00. La présidence de la République a confirmé officiellement le retour au pays de Bouteflika dans un communiqué rendu public.

Selon les informations recueillies par nos soins, le dernier contrôle médical prévu lundi matin a été avancé pour qu’il soit effectué samedi afin de permettre au Président de la République de retourner à la résidence présidentielle de Zéralda.

Ce retour est un cinglant démenti aux rumeurs les plus affolantes qui ont tenté de manipuler l’opinion publique en Algérie. Des rumeurs diffusées par de nombreux médias électroniques et des personnalités publiques qui on voulu faire croire aux Algériens que le Président Bouteflika était soigné au huitième étage du service oncologie de l’hôpital cantonal de Genève (HIG) dans l’aile des malades en phase critique.

Des informations fantaisistes démenties auparavant par Algérie Part qui avait révélé les tenants et aboutissants de ce déplacement médical à Genève.