La hiérarchie militaire est en train de vivre des bouleversements majeurs ces derniers jours en Algérie. Après le limogeage de plusieurs hauts gradés, de nouveaux dirigeants ont été désignés pour les remplacer et occuper leurs fonctions. Algérie Part a appris suite à ses investigations que le nouveau patron de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA) s’appelle Athmane Benmiloud. 

Il s’agit d’un officier très discret sur lequel on ne sait pas grand chose. Il était, en revanche, l’ancien directeur du Centre principal militaire d’investigation (CPMI). Il aura la lourde tâche de succéder au charismatique Lakhdar Tireche, l’homme qui a connu pendant de longue années tous les rouages du renseignement militaire en Algérie. Un général qui a servi pendant longtemps sous la coupe du général Toufik, l’ex-patron mythique du DRS.

Par ailleurs, nous avons appris aussi au cours de nos investigations que le général Aissa El Bay Khaled vient d’être désigné comme le nouveau directeur central de l’intendance auprès du ministère de la Défense nationale. Il remplace ainsi le général major Hadji Zerhouni qui vient d’être désigné nouveau contrôleur général de l’armée à la place du général  Boumediene Benattou. Le général Aissa El Bay Khaled a occupé, auparavant, le poste d’attaché de défense en Serbie. Il était également à la direction centrale du matériel au ministère de la Défense Nationale où il était l’adjoint du général-major Ali Akroum.

Il est à souligner enfin que le processus de changement touchant l’institution militaires n’est pas prêt de s’arrêter de sitôt. Nos sources certifient que plusieurs nouvelles décisions seront prises dans les heures à venir.