Dimanche, en fin de journée, la ville de Tizi-Ouzou a vibré sous le choc d’une information qui a vite fait le tour de la ville ; un boucher, âgé de 46 ans, a été mortellement poignardé par un homme, originaire de Mila.

Selon des témoins, une bagarre a éclaté entre les deux hommes, devant la boucherie de la victime, sise au Boulevard Abane-Ramdane, au centre-ville. L’assassin présumé, ayant perdu le contrôle de ses pulsions, a asséné des coups de poignards au niveau du cou de la victime qui a été transfert à l’hôpital Nedir-Mohamed, tout proche. L’agresseur a été arrêté.

Selon des sources locales, les raisons de la dispute sont d’ordre financier. Le meurtrier présumé étant un éleveur, il aurait fourni des bêtes au boucher qui n’aurait pas honoré ses dettes. Et selon différentes sources, l’éleveur qui a commis l’irréparable, n’est pas seul dans son cas. De nombreux éleveurs de la région se sont plaints de ne pas pouvoir récupérer leurs dus après avoir approvisionné le boucher en  viandes.

Mais seule l’enquête déterminera les circonstances exactes de ce meurtre qui s’ajoute aux autres malheurs qui ont endeuillé plusieurs familles algériennes durant ces jours de fête !