L’Algérie va accueillir bientôt une grande star du cinéma français. En effet, “pour la première fois, Isabelle Adjani va tourner en Algérie, dans un rôle d’Algérienne”, a révélé ce jeudi la réalisatrice française d’origine algérienne Yamina Benguigui dans une déclaration faite au quotidien français Le Parisien. 

La réalisatrice d’origine algérienne promet d’entraîner la célèbre comédienne Isabelle Adjani à Alger, Oran et Constantine, avant Paris et le nord de la France, pour le film Sœur. Isabelle Adjani y interprétera une femme qui décide de raconter au théâtre la vie de son père mourant, entraînant des disputes avec ses deux sœurs interprétées par Rachida Brakni et Maïwenn, explique Yamina Benguigui dans ses déclarations dans les colonnes du quotidien français.

“Isabelle jouera une metteuse en scène, Maïwenn une chef d’entreprise et Rachida une députée divers droite du nord de la France. […] Ce sera un film de femmes, uniquement avec des femmes”, indique encore la réalisatrice qui fut entre 2012 et 2014 ministre déléguée chargée des Français de l’étranger et de la Francophonie. “Il questionnera le rapport au pays d’origine et au pays d’accueil, l’enracinement, l’intégration…”, relate-t-elle en dernier lieu.

Rappelons enfin qu’Isabelle Adjani est également d’origine algérienne puisque son père kabyle est né en Algérie.  Le Parisien rappelle qu’elle avait bien commencé le tournage de Parfums d’Alger en 2010, mais elle l’avait quitté après quelques jours à cause de désaccords avec le réalisateur Rachid Benhadj. Isabelle Adjani a récemment lu avec Lambert Wilson la correspondance de Casarès et de Camus et elle était au Festival d’Avignon. Elle a débuté 14 ans au théâtre, puis entre à 17 ans à la Comédie-Française, le . Elle devient célèbre au milieu des années 1970 grâce à la télévision puis au cinéma et accède rapidement au vedettariat.