Pour la première fois depuis l’indépendance, le nombre de personnes employées par le secteur privé dépasse largement le secteur public. Selon les données de l’office national des statistiques, ONS, plus de 63% des Algériens sont employés par les entreprises privées. Cela représente plus de 9,5 millions d’Algériens.

Quant au secteur public, il absorbe près de 4,09 millions de travailleurs,  soit 37% de la population occupée qui est de 11,048 millions de travailleurs, indique l’enquête réalisée en avril dernier par cet office sur la situation du marché du travail. Les 11,048 millions de travailleurs se composent de 9,073 millions d’hommes (82,1%) et de 1,975 million de femmes (17,9%).

L’ONS indique aussi que près de sept (7) occupés sur dix (10) sont salariés (69,6%). Cette part est plus importante auprès des femmes  puisqu’elle atteint 75,3%.

Par secteur d’activité, l’ONS précise que les plus gros employeurs sont le secteur de la construction avec 1,9 million de travailleurs (17,2% de l’ensemble de la population occupée), suivie de l’administration publique (hors secteur sanitaire) avec 1,73 million d’employés (15,7%), du commerce avec 1,71 million (15,5%), de la santé et l’action sociale avec 1,56 million (14,1%), des industries manufacturières avec 1,33 million (12%) et de l’agriculture avec 1,14 million (10,4%), alors que les travailleurs des autres services sont au nombre de 819.000 (7,4%).