Pour renforcer le contrôle de l’Etat dans les régions éloignées, la direction des Douanes recrute en masse.

C’est le cas de 400 agents qui seront affectés dans le Sud du pays. Un concours de recrutement sera organisé en octobre prochain pour les wilayas du Sud du pays, afin de donner l’opportunité aux jeunes de ces régions d’embrasser une carrière dans le corps douanier et de renforcer la ressource humaine douanière dans les wilayas concernées, a affirmé , mercredi, Farouk Bahamid, le directeur général des Douanes lors de sa visite de travail dans la wilaya de Ouargla.

Ces recrutements coïncident avec l’ouverture, dans le Sud du pays, d’un nouveau poste frontalier. Il s’agit d’un point de passage entre l’Algérie et la Mauritanie. Un poste qui aura besoin de nouveaux fonctionnaires des douanes.

En plus de ces postes frontaliers, les douanes travaillent également, dans le Sud, pour traquer les contrebandiers. Mais le manque de personnels, de moyens adéquats et parfois la corruption de certains agents rendent ces missions peu rentables !