La torpeur de l’été n’a pas ralenti l’opération de purge menée dans les rangs de la DGSN. Une opération qui a commencé depuis le limogeage du général-major Abdelghani Hamel, le mardi 26 juin dernier. 

Après le chef de sûreté de la wilaya d’Alger,  Nouredine Berrachedi, et celui de la wilaya d’Oran, Salah Nouaceri, c’est autour du chef de sûreté de la wilaya de Tipaza, Salim Djay Djay, officier supérieur et contrôleur de Police. Ce haut cadre de la DGSN était considéré parmi les dirigeants les plus influents de la Police algérienne.

Aujourd’hui, le lundi 16 juillet, le Colonel Mustapha Lahbiri, nouveau chef de la DGSN, a mis fin aux fonctions de Salim Djay Djay, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes. Encore une nouvelle tête “coupée” au sein de la Police algérienne qui est en train de subir un important mouvement de changement depuis le départ d’Abdelghani Hamel.

Un mouvement qui, semble-t-il, va se poursuivre dans les jours à venir et touchera d’autres wilayas du pays.