Après avoir limogé le chef de Sûreté de la capitale, le nouveau Directeur général de la Sûreté nationale, Mustapha Lahbiri, a limogé Salah Nouasri, le chef de sûreté de la wilaya d’Oran, a-t-on appris de sources concordantes.

Le chef de la Sûreté de la wilaya d’Oran a déjà été annoncé comme partant au début du mois en cours, dans le sillage du limogeage de son homologue de la capitale. Mais le concerné avait démenti dans un premier temps.

Il est par contre difficile de dire si la décision de Mustapha Lahbiri a une relation avec l’affaire de « la cocaïne ». Il s’agirait très vraisemblablement d’une opération qui vise à effacer les traces de l’ancien DGSN. Car, du moins les deux personnes limogées, à savoir Nouredine Berrachadi ancien chef de sûreté d’Alger et Nouasri, chef de sûreté d’Oran, sont connus pour leur proximité avec le général Abdelghani Hamel.

Ce dernier avait affirmé, quelques heures avant son limogeage, détenir des « dossiers » sur l’affaire de la Cocaïne. Ces deux cadres de la police ont-ils également des informations précises sur le sujet ? On ne le saura peut-être jamais