Une grève est prévue à Air Algérie à partir du 31 juillet prochain. Ce mouvement de débrayage est une très mauvaise nouvelle car il intervient en pleine saison estivale, une période où des milliers d’Algériens empruntent les avions de la compagnie battant pavillon national. 

C’est le syndicat des mécaniciens et ingénieurs de la maintenance avions (SNTMA) qui a lancé ce lundi cet appel à la grève. Selon les responsables de ce syndicat, cette grève  a été décidée lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire qui s’est déroulée le 02 juillet dernier. Ce lundi 09 juillet, un préavis de grès a été officiellement déposé auprès de la direction générale d’Air Algérie et de l’Inspection de Travail de la wilaya d’Alger.

Le SNTMA assure également qu’il a demandé l’organisation d’une réunion pour “convenir d’un service minimum qui consistera à assurer une partie des vols réguliers”. La même organisation syndicale a proposé enfin de privilégier le maintien de tous les vols à destination des Lieux Saints à l’occasion du HADJ 2018. Pour l’heure, la direction générale n’a pas encore réagi à cet appel à la grève.

Si le SNTMA exécute réellement ses menaces, de nombreux vols seront perturbés et plusieurs passagers seront gravement pénalisés.