C’est une vidéo qui est en train de soulever une vague d’indignation sur les réseaux sociaux en Algérie. Une vidéo qui montre les images d’un responsable de la compagnie Air Algérie en train de se disputer violemment avec un simple passager réclamant des explications à propos du problème de retard du vol reliant Alger à Rome. Un vol qui a décollé après plus de deux heures de retard. 

Ces images relatent le dérapage d’un commandant de bord qui a abusé de son autorité pour menacer un passager de l’empêcher de monter à bord de l’avion. C’est du moins ce que nous apprend Mohamed Redouane Benzerroug, pilote de ligne, expert judiciaire et enquêteur sur les accidents et incidents aérien. Selon notre interlocuteur, le responsable d’Air Algérie qui provoque la dispute avec le passager est un commandant de bord prénommé M. Boulekhrass.

« Ce pilote en sa qualité de commandant de bord n’avait aucunement le droit de menacer le passager. Il n’a aucune autorité au niveau du sol. Il ne peut intervenir qu’à l’intérieur de l’avion dans le cas où un passager menace la sécurité du vol à travers un comportement très dangereux », explique notre expert d’après lequel un pilote ne doit pas se retrouver également au niveau des « portiques d’accès ». « Il est censé se concentrer uniquement sur la préparation de son vol », ajoute le même expert.

« A 64 ans, ce pilote ne fait pas honneur à sa profession et la compagnie Air Algérie doit sévir pour préserver son image », dit-il encore à Algérie Part. Mohamed Redouane Benzerroug souligne enfin que personne n’a le droit d’interdire à un passager muni de son titre de transport de monter à bord d’un avion pour rallier sa destination.