Depuis quelques jours, une vidéo montrant un supporteur de l’équipe de France de football brûler un drapeau algérien circule sur les réseaux sociaux.

L’Ambassade de France en Algérie a fait un parvenir un communiqué à la Rédaction d’Algérie Part où elle « condamne cet acte inadmissible, portant atteinte aux symboles nationaux de l’Algérie et à la relation d’amitié forte qui lie nos deux pays ».

L’Ambassade de France en Algérie relève toutefois que cet événement, qui a eu lieu à Bourges, date du 30 juin 2014 et qu’il n’a donc aucun lien avec la Coupe du monde se déroulant actuellement en Russie.

Cet acte avait été condamné à l’époque par le préfet du Cher, le député du Cher et le maire de Bourges. Une enquête pour « dégradations de biens d’autrui et provocation publique à la haine raciale » avait été ouverte par le parquet de Bourges, souligne enfin la même source.