Comme première décision après sa nomination, le nouveau chef de la DGSN, Mustapha Lehbiri a démis de ses fonctions le chef de Sûreté de la wilaya d’Alger, Noureddine Berrachedi. A partir d’aujourd’hui mercredi, ce dernier n’est plus chef de la police dans la wilaya d’Alger.

Nommé en 2014 suite aux manifestations publiques des policiers en grève, Berrachedi devra être remplacé par son adjoint qui assurera l’intérim en attendant la nomination d’un nouveau chef de Sûreté. Homme de terrain, Berrachedi est notamment connu par une grande cicatrice au visage, qui rappelle qu’il a été blessé lors d’un attentat terroriste perpétré durant les années 1990.

Ce limogeage intervient quelques-jours après le licenciement brutal d’Abdelghani Hamel, le premier chef de la DGSN. Noureddine Berrachedi était l’homme de confiance du général-major Abdelghani Hamel. Paie-t-il les conséquences de sa proximité avec l’ancien patron de la DGSN ? Algérie Part mène ses investigations.