Chaque que Dieu fait nous apporte une preuve supplémentaire des connexions établies entre le milliardaire Kamel Chikhi, alias le boucher, et de nombreux hauts responsables de l’establishment politique ou militaire algérien. 

Preuve en est, le principal suspect dans le scandale de la cocaïne au Port d’Oran avait côtoyé et fréquenté un ancien influent colonel du DRS, le fameux colonel Sofiane qui fut pendant une bonne partie des années 2000 le premier responsable des cellules de sécurité des ports et aéroports du pays. Selon nos investigations, entre 2011 et 2012, le magnat de  l’immobilier a traité plusieurs affaires avec cet officier des services réputé pour son rôle sinistre dans la tristement célèbre affaire des détenus du Port d’Alger.

La plus importante de ces transactions concerne une grande et prestigieuse villa située à Bouzaréah, sur les hauteurs à Alger, qui a été rachetée par Kamel le Boucher à plus de 13 milliards de centimes. Selon nos investigations, les enquêteurs en charge de l’affaire de la cocaïne du port d’Oran s’intéressent de près à cette drôle de transaction. Le colonel Sofiane aurait été appelé pour qu’il soit entendu à propos de cette affaire. Reste à savoir enfin jusqu’où peuvent aller ces enquêteurs dans leurs investigations car cette affaire commence à faire bouger les lignes rouges en Algérie.