Abdelghani Hamel a été démis de ses fonctions du directeur général de la Sûreté nationale, a indiqué une dépêche de l’APS, annonçant dans la foulée, la nomination de Mustapha Lahbiri comme nouveau chef de la police.

« Son excellence, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, président de la  République, a signé ce jour deux décrets, le premier mettant fin aux  fonctions de M. Abdelghani Hamel, en tant que Directeur général de la Sûreté nationale, et le second portant nomination de M. Mustapha El-Habiri à la tête de la DGSN », indique le communiqué de la présidence de la République.

Plutôt dans la matinée, Abelghani Hamel avait indiqué que « pour lutter contre la corruption, il faut être propre soi-même ». Une déclaration interprétée comme une attaque à l’armée. Surtout que juste après l’apparition de l’affaire « el boucher », des proches de Hamel ont été cités comme faisant partie des personnes impliquées dans le scandale.