Ce lundi, le ministre de la Justice, Tayeb Louh, a fourni des informations très importantes pour éclairer l’opinion publique sur le travail effectué jusque-là par les enquêteurs en charge du très délicat dossier de la cocaïne du Port d’Oran.  

En pleine conférence de presse, le ministre a révélé beaucoup de détails qui concernent cette enquête. Il a, surtout, expliqué comment des CD, smartphones, caméras de surveillance et plusieurs autres supports numériques retrouvés par les services de sécurité ont permis aux enquêteurs d’identifier des fonctionnaires, magistrats, agents de l’administration et hauts responsables ayant tissé des alliances avec le magnat de l’immobilier et de l’importation de la viande surgelée. Ces découvertes permettent à la justice d’enclencher des poursuites judiciaires dans 4 dossiers différents reliés aux affaires louches et suspectes de “Kamel le boucher”.

Pour découvrir tous les détails révélés ce lundi par Tayeb Louh, nous vous invitons à visionner cette vidéo :