Le sort de Rabah Madjer serait selon plusieurs sources définitivement scellé. Réuni ce samedi à Alger, le bureau fédéral a décidé de mettre fin au contrat qui lie la fédération algérienne de football au sélectionneur Rabah Madjer. 

 

En contrepartie de la résiliation de ce contrat, le sélectionneur percevra une indemnité de deux mensualités, soit 8 millions de dinars comme stipulé dans le contrat qui lie les deux parties. L’annonce officielle du limogeage du sélectionneur national interviendra dimanche à l’issue de la réunion du Bureau fédéral.

Le sort de Rabah Madjer a été décidé suite à la défaite, le 06 juin dernier, de l’équipe nationale contre le Portugal (0-3). C’était une défaite de trop pour un sélectionneur qui a pourtant multiplié les bourdes. Malgré un recul du niveau de la sélection nationale, Rabah Madjer a continué à soutenir que « l’équipe progresse ». Une situation qui a crée un malaise au sein de l’équipe elle-même. Pis, la non-convocation de joueurs de valeur, comme le gardien M’bolhi ou encore le milieu offensif Sofiane Feghouli ont jeté un discrédit sur l’homme à la talonnade