Documents à l’appui, Abdou Semmar, le rédacteur en chef d’Algérie Part, a fait exploser un nouveau sur le plateau de l’Emission Impossible diffusée vendredi et mardi soir pendant ce mois du Ramadhan sur Beur TV. 

Il s’agit de l’affaire ERIAD-BENAMOR qui concerne la privatisation partielle d’un grand complexe agroalimentaire situé à Corso dans la wilaya de Boumrdès. Un site stratégique que le milliardaire Mohamed Laïd Benamor lorgnait depuis des années. Et pour faire plaisir à cet oligarque qui occupe aujourd’hui les fonctions de Président de la Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI), tout un processus de bradage de l’outil de production de ce complexe industriel qui faisait la fierté de l’Etat durant les années 80 et 70 a été accompli sans aucune honte et au détriment de tous les intérêts de l’économie nationale. Toutes les explications sont sur cette vidéo :