L’agression physique et verbale contre Ryma alors qu’elle faisait un footing avant la rupture du jeûne a fini par susciter tout un mouvement de mobilisation contre les violences faites aux femmes pendant ce mois sacré du Ramadhan. 

Pour dénoncer cette agression lâche et barbare, une initiative a été lancée pour organiser un « footing citoyen » sur la promenade maritime des Sablettes à Alger. L’initiative a été lancée sur les réseaux sociaux par la web-radio Radio M. « Retrouvons-nous toutes ce samedi 09 Juin à 18 H en dessous de la grande roue des Sablettes pour un footing citoyen », lit-on dans l’appel diffusé massivement sur Facebook.

Un appel dans lequel les initiateurs de cette action de protestation inédite dénoncent vigoureusement l’agression physique et verbale dont fut la jeune Ryma « alors qu’elle faisait un footing avant la rupture du jeûne » C’est un « acte barbare et sauvage qui mérite la condamnation la plus ferme. L’agression de Ryma reflète l’hostilité dramatique de certains hommes à la présence des femmes dans l’espace public et la normalisation de la violence envers les femmes dans nos rues », estime-t-on dans cet appel à la mobilisation.

« Le plus choquant dans cette histoire est la réaction des autorités à la plainte de Ryma. Les gendarmes ont osé faire culpabiliser la jeune femme pour être sortie courir ‘aussi tard’. Une réaction lâche et inacceptable. Faire du sport est un droit citoyen et l’espace public nous appartient à tous également », indique encore cette intiative qui oeuvre à résister contre la violence faite aux femmes dans nos rues.

Pour rappel, le témoignage vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et Youtube de la jeune Ryma a suscité une énorme polémique en Algérie ces jours-ci. La jeune fille raconte le calvaire qu’elle avait subi pour un simple et ordinaire footing. La lutte contre les violences faites aux femmes est encore longue en Algérie.