Algérie Part vient d’apprendre de plusieurs sources sûres et concordantes que son collaborateur le journaliste Saïd Boudour ainsi que le lanceur d’alerte et ancien cadre du Port d’Oran Nourredine Tounsi seront présentés demain dimanche matin vers 9 H au tribunal Abane-Ramdane de Sidi M’hamed. 

Les deux militants anti-corruption ont été questionnés et interrogés par les services de sécurité à propos de plusieurs informations controversées diffusées au sujet de la troublante affaire de la cocaïne du port d’Oran. Il affronteront demain dimanche les juges et connaîtront leur sort à la suite de cette première séance. Nous ignorons encore pour l’heure les chefs d’inculpation  retenus contre Said Boudour et Nourredine Tounsi.

En revanche, Algérie Part a pu apprendre que le célèbre avocat Mustapha Bouchachi, ex-président de la Ligue Algérienne de Défense des Droits de l’Homme (LADDH), va défendre la cause de ces deux militants devant le tribunal de Sidi M’hamed. Il tentera d’arracher leur libération pour qu’ils puissent retrouver enfin leurs familles. Nous reviendrons sur cette affaire dans nos prochaines publications.