Alors que de nombreux spécialistes recommandent d’aller vers les énergies renouvelables, la direction de la Sonatrach choisit de poursuivre l’investissement dans le domaine des hydrocarbures conventionnels.

Son PDG, Abdelmoumène Ould Kaddour vient de révéler, à partir de Hassi Messaoud où il était en visite jeudi, que de nouvelles découvertes de gisements de pétrole ont été effectuées dans la région de Béchar. Il a précisé que « 5 forages ont été effectués et qu’il appartient de travailler encore plus pour arriver à assurer la couverture des besoins nationaux en énergie”.

Pour améliorer la rentabilité de la compagnie, Ould Kaddour préconise de «travailler dur ». « Il faut travailler durement pour atteindre nos objectifs, mais aussi  travailler ensemble », a souligné le responsable qui veut ainsi mobiliser les cadres de sa société.