Le PDG d’Air Algérie, Bakhouche Alleche, est soupçonné de vouloir avantager son fils en formation de pilote de ligne pour assurer son recrutement au sein de la compagnie aérienne nationale. 

C’est du moins ce qu’assure le pilote et expert judiciaire et enquêteur sur les accidents et incidents aérien, Benzerroug Mohamed Redouane lors de son passage sur le plateau de l’Emission Impossible, diffusée chaque mardi et vendredi soir sur  Beur TV pendant ce mois du Ramadhan. Selon cet expert, rien, absolument rien ne peut empêcher le recrutement du fils du PDG d’Air Algérie même s’il présente un réel risque de conflit d’intérêt.

Le mode de gouvernance actuel d’Air Algérie aggrave le fléau du favoritisme dont souffre énormément cette entreprise publique. Un débat à suivre sur cet extrait :