Le célèbre journaliste et ancien capitaine des services secrets algériens, Hichem Abdou, vient d’annoncer officiellement le lancement de sa nouvelle chaîne de télévision Amel TV. Basée à Paris, cette nouvelle télé se présente comme une télévision euro-maghrébine. 

“Nous n’appartiendrons à aucun clan. Nous ne faisons allégeance à aucun système. C’est une chaîne de télévision totalement libre et indépendante”, annonce, d’emblée, l’opposant et dissident Hichem Aboud dans une vidéo postée sur Youtube. L’auteur du fameux livre “La Mafia des Généraux” explique également que cette nouvelle télévision n’aura pas peur de titiller tous les pouvoirs et lobbys. “Nous ne sommes pas des journalistes que des hommes d’affaires peuvent commander ou acheter”, prévient-il encore pour étaler les grands axes de sa ligne éditoriale.

Hichem Aboud qui dirigeait deux quotidiens censurés en Algérie, Mon Journal et Jaridati, a démenti avec beaucoup de véhémence et ironie les rumeurs qui lui prêtaient des financements saoudiens, des accointances qataris ou des soutiens du Makhzen marocain. Amel TV devra enfin adopter sa vitesse de croisière définitive à partir du 4 juillet prochain.