Pour rester « présent » sur la scène politico-médiatique, Abdelaziz Bouteflika joue de nouveau sur les images. Le Chef de l’Etat qui a, effectué, une virée dans la capitale en mars dernier,  s’apprête à « sortir » de nouveau sur le terrain pour « visiter » des installations religieuses à Alger.

Selon différentes sources proches de l’entourage présidentiel, le Chef de l’Etat se rend mardi dans le chantier de la Grande-Mosquée d’Alger pour « voir » de plus près les travaux. Abdelaziz Bouteflika tient « énormément » à ce projet, dit-on de sources gouvernementales.

Une partie du chantier, notamment la salle de prière et l’esplanade, a très bien avancé et les autorités espèrent une inauguration vers la fin de l’année en cours.

Après la Grande-Mosquée, le président de la République se rendra au nouveau siège de la zaouia El-Belkaïdia, situé au quartier Tixeraïne, dans la commune de Birkhadem. Ce siège serait financé, en partie, par le Chef de l’Etat sur ses deniers personnels, indique-t-on de  sources sûres. La zaouïa El-Belkaïdia est très répandue surtout dans l’ouest du pays. Des écoles inspirées de cette confrérie se trouvent essentiellement à Tlemcen, Oran, Mascara et Sidi Bel-Abbès.

La récente sortie du Chef de l’Etat à Alger n’a pas manqué d’intriguer l’opinion publique : Abdelaziz Bouteflika renoue-t-il avec ses visites de travail pour préparer son 5e mandat ?