Les voyageurs qui ont pris le vol 0167 d’Air Algérie de Tindouf à destination d’Alger ne sont pas près d’oublier cette journée de vendredi 11 mai.

A bord de l’avion, se trouvait des représentants de partis politiques, de la société civile et des journalistes qui sont partis participer à la commémoration de l’anniversaire de la création de la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Alors qu’il devait atterrir à l’aéroport Houari-Boumediène, l’avion, transportant en tout 230 personnes, a dû être détourné sur l’aéroport d’Essenia-Oran. La raison ? Les brouillards qui ont écumé le ciel algérois ont empêché les avions de se poser sur le tarmac. L’avion a pu finalement arriver à destination, en provenance d’Oran, vers samedi 8 heures du matin.

Plusieurs autres vols, internes et internationaux, ont été détournés durant l’après-midi de vendredi vers l’aéroport d’Oran à cause de ces épais brouillards, a-t-on enfin appris.