Les prix des véhicules neufs commencent à baisser sérieusement en Algérie. C’est du moins ce que vient de démontrer Hyundai Algérie qui a décidé de réduire significativement les prix de ses véhicules assemblés et montés au niveau du site industriel du groupe TAHKOUT à Tiaret. 

Cima Motors, filiale du groupe TAHKOUT, distributeur de Hyundai et de l’usine TMC, lancera à partir de demain jeudi 10 mai une campagne de remise sur toute la gamme des véhicules qui sortent de l’usine de Tiaret. Ces remises ont été programmées  à l’occasion du mois sacré de Ramadhan. Elles dureront jusqu’à l’Aïd et Cima Motors a promis aux algériens en quête désespéramment d’un véhicule neuf une « livraison immédiate ».

Ces remises varient entre 100 et 200 mille Da. Preuve en est, les consommateurs algériens peuvent acquérir la Grand I10 à partir de 148 millions de centimes au lieu des 168 millions de centimes. La fameuse I20 sera commercialisée à partir de 176 millions de centimes au lieu des 200 millions de centimes, son prix initial. Quant à l’Accent RB, elle sera proposée au cours du mois de Ramadhan à partir de 177 millions de centimes au lieu des 188 millions de centimes. Il ne faudra donc pas rater cette excellente opportunité.