Pour s’adjuger les meilleures compétences algériennes, la compagnie française, Total, cible les meilleures écoles. Ainsi, des responsables de cette multinationale pétrolière ont organisé, jeudi, une rencontre avec les majors de promotions de l’Ecole polytechnique d’El-Harrach.  Cette école est considérée comme l’une des plus prestigieuse en Algérie. D’où l’intérêt du groupe français.

Après l’embauche, les heureux bénéficiaire de ces recrutements auront également une autre session de formation en France pour affiner leurs connaissances.

C’est surtout la filiale Lubrifiants de Total qui est concernée par ces recrutements. Car, cette entreprise va inaugurer, dès le début de l’année prochaine, une usine de fabrication de lubrifiants. L’usine est actuellement en construction à Arzew, près d’Oran.

Le groupe Total est présent en Algérie depuis très longtemps. En plus de l’exploitation de certains puits pétroliers dans le sud, la société française  exploite également deux raffineries de pétrole. L’une est installée à Sidi R’zine, près d’Alger et l’autre à Arzew. En plus de cela, Total commercialise des lubrifiants réputés pour leur bonne qualité.