Algérie Part a révélé hier mercredi les tenants et aboutissants du nouvel organigramme de Sonatrach, la compagnie nationale des hydrocarbures qui va changer radicalement son mode de fonctionnement. Il s’agit d’une étape historique qui marque une nouvelle ère économique puisque les changements apportés à la structure de la première entreprise du pays sont totalement nouveaux. 

Mais quelles sont les contraintes qui ont incité Sonatrach à opérer tous ces changements ? Le plan de transformation SH2030 de la macrostructure de Sonatrach, un document exclusif en notre possession, fournit des réponses à cette question. Rédigé en collaboration avec deux grands et influents cabinets américains, Boston Consulting Group et McKinsey & Company, ce plan explicite clairement les insuffisances de Sonatrach. Des défaillances qui empêchent son développement et menacent dangereusement son avenir.

Ainsi, comme le montre cette partie du document obtenu par nos soins, Sonatrach fait face à plusieurs paramètres qui lui sont défavorables : dépréciation des grands champs pétroliers et gaziers historiques, reconstitution trop partielle des réserves en hydrocarbures, environnement réglementaire difficile à cause des contraintes bureaucratiques de l’actuelle loi sur les hydrocarbures. Selon ce plan de transformation à l’horizon 2030, Sonatrach doit également renouveler ses ressources humaines et reconstruire sa capacité de faire des expertises.

Le chantier est donc énorme et nécessite des changements radicaux pour surmonter l’actuelle crise financière occasionnée par la chute des prix du pétrole. D’où la décision très rapide du PDG de Sonatrach, Abdeloumen Ould Kaddour, d’opter pour une vision ambitieuse à l’horizon 2030. Et pour ce faire, en collaboration avec des experts de BCG ainsi que McKinsey & Company, 150 entretiens de démarrage ont été accomplis, 200 séances de travail thématique ont été organisées et plus de 50 experts ont été impliqués sans oublier les 2000 collaborateurs qui ont été sondés.

 

Mais quel est l’objectif de tout ce plan de transformation ? Comme le montre cette partie de notre document, cette nouvelle stratégie a pour objectif de faire de Sonatrach une référence mondiale parmi les compagnies internationales. Mieux encore, Sonatrach ambitionne de rejoindre le Top 5 des compagnies pétrolières dans le monde ! Après avoir été ébranlée par les scandales de corruption, Sonatrach cherche décidément à se réconcilier avec elle-même et se met à rêver d’un avenir prometteur…