L’entrepreneur et homme d’affaires Mouloud Djebbar est le fils de l’ancien patron de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA) M’henna Djebbar, l’un des plus influents anciens hauts gradés du DRS.  M’henna Djebbar fut pendant longtemps l’un des hommes les plus proches du Général-Major Toufik Mediene, le patron historique du Département du renseignement et sécurité (DRS).

Alors que le père a été écarté des centres de décision du DRS depuis le 1er février 2014 suite à une restructuration décidée par Abdelaziz Bouteflika, le fils Mouloud Djebbar rencontre aujourd’hui des difficultés insoupçonnées dans son business. Selon les informations obtenues par Algérie Part, le fils de l’ancienne figure incontournable de la lutte anti-terroriste des années 90 est en train de chercher un investisseur pour se libérer des charges financières très lourdes de son imprimerie sophistiquée située dans la zone industrielle de Blida.

Mouloud Djebbar envisage sérieusement de revendre son entreprise pour changer de secteur d’activité et minimiser ainsi ses pertes que certaines sources qualifient de “considérables” ces dernières années. Le fils de M’henna Djebbar tente le tout pour le tout afin d’échapper au scénario catastrophique de la faillite

C’est dire enfin la chute des anciens généraux militaires et du DRS des années 90 peut entraîner facilement dans son passage celle de leurs enfants businessmans…