ALCO Immobilière, cette société de réalisation immobilière a réalisé ces dernières années une percée remarquable dans le secteur de l’Habitat en dépit de la conjoncture économique très difficile que traverse l’Algérie. 

Après avoir réalisé la résidence Bel-Air aux Grands Vents à Dely Brahim (Alger), ALCO Immobilière construit en ce moment de nombreuses autres résidences luxueuses comme les résidences Solarium 1 et 2 ou Splendida à Cheraga, la Résidence Solem à Birkhadem ou la résidence Oxygen à Ouled-Fayet. Des appartements haut-standing situés dans des résidences privées confortables et sécurisées, les projets d’ALCO Immobilière font saliver tous les riches à Alger. Mais qui est derrière ces promotions immobilières très luxueuses ?

Algeriepart a découvert à la suite de ses investigations que derrière l’entreprise ALCO Immobilière on retrouve les enfants du colonel Frihi, un ancien haut gradé très influent de la Gendarmerie Nationale qui travaillait notamment dans la région d’Ouargla durant les années 90. Après une retraite méritée, il lance une société de gardiennage privé qui rencontre un franc succès dans la région de Hassi-Messaoud.

Ses enfants Merouane Frihi, Smaïl et leurs frères se sont investis en créant plusieurs entreprises notamment dans le secteur de la logistique où ils ont obtenu plusieurs marchés avec des multinationales pétrolières au sud du pays.

Ces dernières années, Merouane et Smaïl Frihi ont développé de grandes ambitions dans le secteur immobilier. Aujourd’hui, ALCO Immobilière possède un parc de près de 1000 logements en cours de construction dans les quartiers les plus chics d’Alger et à Annaba.

Une belle ascension qui, comme il fallait s’y attendre, alimente de nombreux bavardages et intrigue les envieux ou les observateurs pensant être les plus avertis.