“L’avion est tombé juste après son décollage. Il n’a pas atteint une grande altitude. Il y avait une fumée noire comme s’il faisait nuit. Il y avait une grosse explosion et des débris de l’avion sont tombés à 400 m de l’appareil”. C’est avec ces mots caractérisés par une intense émotion que l’un des témoins oculaires de la tragédie de Boufarik a raconté ce qu’il avait aperçu lorsque l’avion militaire de l’Armée Nationale et Populaire (ANP) s’est crashé terriblement dans un champ agricole. 

Des témoins bouleversés, émus et encore sous le choc ont raconté dans cette vidéo leurs récits. Des témoignages qui nous fournissent des indications et éléments très précieux pour comprendre ce qui s’est réellement passé au cours de cette catastrophe ayant causé la mort de pas moins de 257 passagers militaires et civils.

“Mon cousin était au milieu du champ lorsqu’il a entendu une grosse explosion. Il a aperçu ensuite une immense fumée noire qui se dirigeait vers lui. Il a pris une couverture et il est parti en courant. L’avion est tombé là où il dormait”, confie un autre témoin.

Ces témoignages constituent la première étape de l’enquête sur les causes exacts de ce crash qui a endeuille toute l’Algérie. Une enquête dont les conclusions sont très attendues par les Algériens désorientés et profondément touchés par ce drame.