Ils sont jeunes, très jeunes, d’autres sont des pères de famille, certains partaient pour rejoindre leurs postes de travail dans les unités de l’Armée Nationale et Populaire (ANP) de Béchar et Tindouf, d’autres accompagnaient uniquement leurs parents qui résident dans ces régions du sud de l’Algérie où les troupes de l’ANP sont déployées en grand nombre pour des raisons de sécurité nationale. 

Les victimes de ce terrible crash de Boufarik sont originaires de toutes les régions du pays. De l’est à l’ouest, du nord au sud, ces victimes sont représentatives de toutes les régions du pays. Il n’y a pas une ville qui ne compte pas l’un des ses enfants parmi les victimes recensées par cette liste funèbre des soldats morts à la fleur de l’âge.

Vous pouvez retrouver dans cette vidéo l’identité de toutes les 257 victimes qui sont mortes dans le crash de l’avion militaire à quelques encablures de l’aéroport militaire de Boufarik. Ces compatriotes méritent nos hommages et leurs familles ont besoin de notre soutien pour traverser cette horrible épreuve.