Le match qui a opposé le club algérien de l’USM Alger à son homologue nigérian de Plateau United risque de donner lieu à un énorme scandale de corruption. 

Un journaliste de la très prestigieuse BBC vient de jeter un véritable pavé dans la mare. Le journaliste anglais d’origine Nigériane, Osasu Obayiuwana, a révélé sur son compte Twitter que les s arbitres sud-africains avec à leur tête Victor Gomez se sont vus proposer 10.000 dollars pour “fausser le résultat du match”. Selon les mêmes révélations du journaliste de la BBC, les trois arbitres n’ont pas accepté l’avance. Ils auraient, cependant, enregistré toute la discussion et sont prêts à  brandir cet enregistrement “en preuves”.

Osasu Obayiuwana n’a pas voulu mentionner l’identité du club et des personnalités impliquées dans cette tentative de corruption, mais il appelle la Confédération africaine de Football (CAF) à réagir rapidement pour sanctionner sévèrement ces corrupteurs et empêcher “un comportement aussi méprisable”. 

Plus tard, sur le même compte Twitter, le journaliste de la BBC a indiqué finalement qu’une enveloppe de 30 mille dollars a été proposée aux arbitres de ce match, soit un montant trois fois supérieurs à celui qui a été avancé précédemment par le même journaliste.

Notons enfin que, pour l’heure, ni la CAF ni l’USM d’Alger ou le Plateau United n’ont réagi à ces graves révélations. Mais cette affaire promet de nouveaux rebondissements dans les jours à venir.

Il est à noter que l’USMA est la propriété du milliardaire Ali Haddad depuis 2010.