Ce dimanche matin, Hamid Melzi, le directeur de la Société d’Investissement Hôtelière (SIH) et directeur de la Résidence d’Etat de Club-des-Pins, a animé une conférence de presse au Centre international des conférences (CIC) d’Alger. 

Un événement au cours duquel il a confirmé publiquement les informations révélées par Algeriepart à propos du réaménagement et restauration du futur Parc Zoologique et de Loisirs de Ben-Aknoun. Comme il a été rapporté dans nos précédentes publications, le futur nouveau parc de Ben-Aknoun coûtera l’équivalent de 500 millions de dollars, à savoir 59 milliards de Da.

Par ailleurs, ce futur Parc d’attractions abritera les infrastructures sophistiquées et hyper-modernes citées également par Algeriepart. Un aquarium, parc aquatique, rafting parc, de nouveaux manèges, des piscines chauffées, un immense centre sportif, etc., Hamid Melzi a expliqué, effectivement, que le futur parc de Ben-Aknoun promet d’émerveiller les Algériens.

Après avoir passé en revue l’état catastrophique actuel de ce parc historique, en exposant devant les caméras de toutes les télévisions algériennes les images insoutenables de la dégradation actuelle des installations de ce parc, Hamid Melzi a assuré que les travaux de réaménagement vont redonner vie à cet espace de loisirs qui se meurt dans l’indifférence générale.

De nouvelles infrastructures, un nouveau management. Hamid Melzi a confirmé également que le gestion du futur parc de Ben-Aknoun sera confiée à un opérateur étranger et spécialiste de ce secteur. Le premier responsable de la SIH, le propriétaire du parc de Ben-Aknoun depuis le 23 janvier dernier, a fait savoir que des discussions ont été menées avec Disneyland, Europa-Park et la Compagnie des Alpes. Et comme il a été expliqué par Algeriepart dans ses investigations, la SIH n’a pas encore choisi l’opérateur qui sera chargé de diriger le futur parc d’attractions de Ben-Aknoun.

Concernant enfin l’avenir des employés du parc, Hamid Melzi a assuré qu’ils seront « payés chaque 20 du mois ». Tous les emplois seront maintenus et conservés. De nouveaux recrutements sont prévus. Ce dimanche 8 avril, Hamid Melzi a promis aux Algériens que leur Capitale disposera bientôt d’un parc d’attractions digne de ce nom et conforme aux standards internationaux.