C’est un événement qui entrera dans les annales de l’histoire.  Pour rendre hommage aux Moines de Tibhirine et autres religieux catholiques assassinés en Algérie durant la décennie noire, le Vatican envisage de faire un geste inédit : organiser une visite en Algérie du célèbre Pape François, le chef de l’église catholique dans le monde entier, pour présider la cérémonie de béatification des défunts moines de Tibhirine qui aura lieu à la cathédrale d’Oran.

 

C’est le très sérieux quotidien français Libération qui a révélé cette information : le Pape François pourrait venir rapidement à Oran et retourner la même journée à Rome. «Ce qui est envisagé, c’est un aller-retour du pape dans la journée, afin qu’il procède lui-même à la béatification», nous apprend Libération. “Les évêques d’Algérie se sont rendus à Rome et ont rencontré le pape François. Mgr Jean-Paul Vesco, Archevêque d’Oran, confirme qu’à cette occasion, la question d’une visite en Algérie a bel et bien été abordée. Prudent (ce qui n’est pas toujours le cas), le pape François n’a pas confirmé sa venue, ni ne l’a démentie”, souligne encore la même source.

Il est à noter que pour rendre cette visible possible, il faut que les autorités algériennes adressent une invitation en bonne et due forme au pontife romain “en sa qualité de chef d’Etat”. “Plus que discrets sur cette question, le Vatican et Alger ne disent rien sur les discussions en cours”, note enfin Libération.

Pour rappel, les moines de Tibhirine ont été tués en 1996. 19 autres catholiques ont été assassinés durant la période sombre marquée par les affres du terrorisme en Algérie.