Le futur parc d’attractions qui sera bâti et construit sur les 309 hectares de l’ancien parc zoologique et de loisirs de Ben-Aknoun sera géré par une entreprise européenne afin de s’assurer de son bon fonctionnement et de sa rentabilité, a appris Algeriepart suite à ses investigations. 

3 grandes sociétés européennes sont en ce moment en concurrence pour conclure un contrat de management avec la Société d’Investissement Hôtelière (SIH), le nouveau propriétaire du parc de Ben-Aknoun depuis le 23 janvier dernier.

Les français sont représentés dans cette course par la fameuse  la Compagnie des Alpes, considéré comme leader européen des loisirs exploite également les plus grandes stations de ski françaises. La Compagnie des Alpes gère de nombreux parcs de loisir en France comme le célèbre Parc Astérix.

Les français devront faire une meilleure proposition que les suisses d’Europa Park. Il s’agit de la filiale suisse de la société allemande Europa-Park qui gère et exploite le plus grand parc d’attractions dans le Bade-Wurtemberg à Rust en Allemagne. Il s’agit d’une entreprise très solide qui dégage un résultat net annuel de 300 millions d’euros.

La troisième société candidate à la gestion du futur parc d’attractions de Ben-Aknoun est un très discret groupe espagnol basé à Madrid. Il s’agit, selon nos informations, du groupe Aspro-Ocio qui exploite 60 parcs aquatiques et à thèmes, zoo, delphinariums et aquariums en Espagne et dans différents pays européens.

La SIH a lancé les consultations avec ces trois candidats en lice. Les négociations vont bon train et, pour l’heure, aucune décision officielle n’a été prise. Quoi qu’il en soit, les futurs managers du parc d’attractions et zoologique de Ben-Aknoun seront des européens.