C’est le meilleur canular de cette journée du 1er Avril ! La DGSN n’a jamais commandé une cinquantaine de postes de commandements mobiles fabriqués par la Russie. Ces commissariats mobiles sophistiqués et superbement bien équipés ne sont qu’une plaisanterie montée de toutes pièces par nos confrères de Menadéfense, le média spécialisé dans l’information sur la défense et la sécurité en Afrique du Nord. 

Ce poisson d’Avril a fait le tour du web algérien et plusieurs médias nationaux sont tombés dans le piège en reprenant cette information qui soulevait de nombreuses interrogations. “Le véhicule que nous avons utilisé n’existe pas, son fabricant non plus mais il ne serait pas étonnant que la DGSN achète un jour un ou quelques camions de commandement pour coordonner le travail de ses unités d’intervention sur le terrain. En espérant que cette blague vous a fait sourire (je ne parle pas des quelques médias qui ont repris sans vérifier l’article), nous vous souhaitons un bon poisson d’avril”, ont commenté ainsi nos confrères Menadéfense.

Nous rappelons une nouvelle fois que cette information est dénouée de tout fondement. De nombreux internautes algériens ont partagé et commenté cette publication. Le buzz a été assuré même si certains lecteurs ont crié au scandale dénonçant au passage des dépenses sécuritaires incongrues et injustifiées en cette période de crise financière. Que ces compatriotes sceptiques et révoltés se rassurent : la police algérienne ne va importer aucun matériel sophistiqué de ce genre.