Abdelwahab Boukezouha, l’homme qui a déposé plainte contre de nombreux hauts responsables et généraux algériens en Suisse et en France, se confie en exclusivité à Algeriepart. Il nous explique ses convictions islamistes, son adhésion au parti dissout le F.I.S, son militantisme au sein de ce controversé parti islamiste et ses affinités avec Ali Belhadj et Abbassi Madani, les deux anciens leaders islamistes qui voulaient bâtir une République Islamique en Algérie.

Nous vous proposons de regarder ce témoignage exclusif qui retrace le regard d’un activiste du F.I.S sur les terribles événements de la décennie noire. C’est l’histoire d’un homme qui affirme avoir été torturé, battu et sacrifié par les autorités algériennes au début des années 90. L’homme jure qu’il rejette le terrorisme, mais ne nie pas son attachement à “l’Etat islamique”. Entretien sans langue de bois sur l’une des périodes les plus sombres de notre histoire contemporaine :