Les unités de la Police de l’Urbanisme et de la Protection de l’Environnement, dépendant de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), ont pour prérogatives de veiller à l’application de la loi en matière d’urbanisme et de protection de l’environnement.

Ils interviennent des milliers de fois par an pour des infractions urbanistiques, en coordination avec les services techniques des communes et de la Justice donnant lieu à des procédures judiciaires contre les contrevenants coupables d’anarchie urbanistique.

A quelques encablures de la présidence d’El-Mouradia, au niveau du 90 Boulevard des Martyrs à Alger, une imposante bâtisse a été érigée, sans même respecter l’arrêté communal dont un extrait est mis en avant sur le portail protégeant le chantier.

Dans la photo que nous vous soumettons, on peut clairement distinguer que la construction est une extension d’une habitation ayant reçu un permis de construire N° 64/2015 en date du 29 juillet 2015.

L’autorisation de travaux, émise par les autorités compétentes, arrête un R+3 avec attique, or on peut distinctement vérifier que nous sommes en face d’une construction qui dépasse ladite autorisation…

Contactés, les riverains ne comprennent pas et s’agacent de voir les services de l’urbanisme octroyer des autorisations sans respecter les normes de ce quartier résidentiel.

”En plus les travaux sont longtemps restés à l’arrêt mais on se doute bien que cette dame a le bras long, car qui peut construire un bâtiment de cette taille en face de la présidence ?’’ explique un voisin.

Cet immense bâtiment est la propriété de Mme FECHKEUR. La famille FECHKEUR est propriétaire du groupe RedMed, spécialisé dans le transport, la logistique et le travail aérien à travers une flotte de petits avions.

Algeriepart avait indiqué dans une ancienne publication que Tawfik, le fils de l’ancien président Chadli BENDJEDID, était associé dans la société Star Aviation avec plusieurs membres de la famille FECHKEUR.

Il est étonnant que les services de contrôle n’aient pas vu cette infraction urbanistique dans un quartier aussi sensible.

A moins que…