Après une absence de près de 3 mois, le chef de l’Etat présidera, mercredi, le premier Conseil des ministres de l’année 2018. La réunion officialisera notamment l’entrée de Yennayer, le nouvel an berbère, comme « fête nationale chômée et payée ». Pour cela, une ordonnance modifiant la loi sur les fêtes légales sera adoptée.

Le Conseil des Ministres étudiera également d’autres lois et projets de lois importants. C’est le cas notamment de la loi sur le règlement budgétaire de l’année 2016.

Ce premier Conseil des ministres de l’année intervient à un moment où les rumeurs enflent sur un imminent remaniement ministériel. Ce rendez-vous des membres du gouvernement est un signe que le changement de l’équipe gouvernementale n’interviendra pas avant mercredi. Mais au-lendemain de cette réunion, tout reste possible.

Saïd Sadia