C’est un véritable scandale qu’on a tenté d’étouffer en silence. Et pourtant, il s’agit d’une affaire qui a entaché sérieusement l’image du pays.

Algeriepart a obtenu un document exclusif démontrant que l’Algérie avait fourni malencontreusement des produits impropres à la consommation en 2014 à la population du nord du Mali, une région ravagée par la guerre contre les groupes terroristes et extrémistes. 

Dans ce document datant du 17.07.2014, le Ministère de la Solidarité Nationale a vivement exprimé sa colère à l’encontre du Croissant Rouge Algérien (CRA), présidée par l’ancienne ministre Saïda Benhabylès. Selon notre document, c’est le Ministère des Affaires Etrangères qui avait découvert cette supercherie : la plupart des produits alimentaires faisant partie de l’aide humanitaire acheminée par l’Algérie au nord du pays étaient des produits impropres à la consommation !

Il s’agissait à l’époque d’une opération décidée par la Présidence de la République. Un geste de solidarité et de générosité qui a été énormément salué lors des travaux de la 3e session du Comité bilatéral stratégique algéro-malien sur le nord-Mali, tenue en mai 2014 à Bamako.

Une opération qui s’est transformée en un véritable fiasco avec pour conséquence une véritable humiliation pour l’Algérie dont l’image a été terriblement ternie suite à cette affaire…

L’Algérie, pays leader et respecté sur la scène africaine, fournit des produits périmés à des populations en détresse !

Un dérapage inédit qui enfreint la morale et les valeurs révolutionnaires de notre pays.

Ce scandale démontre enfin qu’à cause de la mauvaise gestion de certains de nos hauts responsables, l’image de l’Algérie a subi des dégâts.