Oran, Sétif, Constantine, Tizi-Ouzou et Boumerdès sont les 5 wilayas les plus dynamiques économiquement en Algérie. C’est du moins ce que démontrent les chiffres récoltés par l’Office National des Statistiques (ONS). Selon cet organisme, c’est dans ces wilayas qu’il a été enregistré le taux le plus important de création d’entreprises économiques. 

Après la capitale Alger, véritable cœur battant du pays, ce sont ces 5 régions qui accueillent le plus grand nombre d’entrepreneurs algériens. Preuve en est, en dehors de la wilaya d’Alger qui s’accapare 1.742 créations d’entreprises au premier semestre 2017, cinq wilayate ont enregistré au delà de deux cent créations.

Il s’agit Oran avec 452 nouvelles entreprises créées, Setif 282, Tizi-Ouzou 227, Boumerdes 212 et Constantine 209. L’ONS a constaté à ce propos que le rythme des créations d’entreprises a ralenti nettement en Algérie notamment au cours de ce semestre par rapport au premier semestre précédent avec une diminution de -1,69 %.

Néanmoins, d’après les données de l’ONS, le rythme de création des entreprises au 30/06/2017 se maintient surtout dans le secteur du commerce avec 59 174 soit 35,34% du nombre global des entreprises algériennes, et le secteur de l’industrie manufacturière avec 31 710 entreprises soit 18,94% du total des entreprises activant sur le territoire national.

Ces deux secteurs contribuent fortement à la création des entreprises au premier semestre
2017 avec un taux de 37% pour le secteur d’activité de commerce (gros ou détail..) et
21% pour le secteur d’activité industrie manufacturière des créations globales des
entreprises.

Notons enfin que le centre du pays demeure la zone économique la plus importante de toute l’Algérie puisque 54,47 % des nouvelles entreprises en 2017 ont été créées dans cette région-là du pays.