Économiser ses devises et ne pas les transférer vers l’étranger en cette délicate période de crise financière. Telle est la nouvelle devise de Sonatrach qui s’est donnée pour orientation de ne plus dépendre des sociétés étrangères pour réaliser des chantiers et projets pétroliers. 

“Chaque dinar que nous dépensons ici est un dinar que nous ne transférerons pas à l’étranger et une devise que nous conserverons”. C’est avec cette phrase que le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, a résumé les tenants et aboutissants de cette nouvelle stratégie. Et dans le plan de développement de 2018-2022 de la Sonatrach, portant sur des investissements de l’ordre de 56 milliards de dollars, il est prévu que des entreprises algériennes prennent toute leur part pour limiter au maximum les transferts de devises à l’étranger.

Bien avant l’entrée en vigueur officielle de ce nouveau plan d’investissement, Sonatrach a commencé d’ores et déjà à confier des projets aux sociétés nationales à l’image du projet portant raccordement de 50 puits producteurs sur les 154 existants du champ gazier de Tinhert (Illizi) à travers un réseau de collecte d’une longueur cumulée de 330 km. La réalisation de ce projet a été accordée à des entreprises publiques nationales.

Il s’agit des 5 entreprises publiques : ENGTP, GCB, ENAC, Infratelle et Cosider. Si Sonatrach avait lancé pour ce projet un avis d’appel d’offres, des entreprises étrangères auraient pu décroché le marché en proposant une offre moins distante et alors, “elles auraient été rémunérées en devises étrangères pour la réalisation de ce réseau de collecte”, a expliqué Abdelmoumen Ould Kaddour selon lequel “le projet tel qu’il a été décidé de le réaliser actuellement sera financé exclusivement en dinar en faisant en sorte que la quantité de devises qui encore là servira à d’autres développements”.

Cette nouvelle stratégie de partenariat avec les entreprises algériennes a donc bel et bien commencé. Reste à savoir enfin si les entreprises nationales sauront démontrer qu’elles peuvent aussi relever ce défi.