Nous sommes en 2018 et disposer d’une ligne téléphonique ou d’un abonnement internet est toujours un luxe que les Algériens ne peuvent pas se permettre. Et pourtant, dans des pays beaucoup moins riches que le notre et beaucoup moins évolué, internet est beaucoup plus facilement accessible. 

C”est, en tout cas, le constat amer que dressent pas moins de 190 famille de la cité El-ACHOUEL dans la localité de Rouissat à Ouargla. Ces concitoyens algériens viennent de saisir tous les hauts responsables de leur wilaya, dont le sous-sol regorge d’inestimables richesses pétrolières, pour leur demander de remédier à ce qu’ils qualifient de véritable injustice, à savoir leur privation continue des lignes téléphoniques qui leur permettent d’installer dans leurs foyers la connexion internet.

Une situation inédite qui dure depuis des années. Les habitants de cette localité en ont ras-le-bol et expriment aujourd’hui ouvertement leur colère. Chaque jour, ils doivent parcourir une distance de 15 Km pour trouver un cybercafé et utiliser une technologie dont l’accès est vulgarisé dans le monde entier.

Les étudiants et élèves originaires de cette localité “déconnectée” n’en peuvent plus de subir les désagréments causés par l’indifférence d’Algérie-Télécom. Va-t-on enfin tendre une oreille attentive à ces Algériens ?