Mustapha Bouchachi, futur candidat indépendant aux élections présidentielles de 2019 ? C’est le projet sur lequel travaillent de nombreux militants de l’opposition, des activistes indépendants et plusieurs défenseurs des droits de l’homme en Algérie, a appris Algériepart de plusieurs sources concordantes. 

Selon nos informations, des conciliabules sont menés depuis plusieurs semaines à travers le pays pour aboutir à un consensus autour d’une personnalité politique fiable, crédible et qui n’a jamais été mêlée de loin comme de près aux rouages du régime.

Islamistes, laïcs, libéraux ou conservateurs, tout un courant semble se mettre en place pour favoriser la candidature de Mustapha Bouchachi dont le parcours et la personnalité correspondent aux critères fixés par ces militants. Célèbre avocat et ancien président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH), entre 2007 et 2012, Mustapha Bouchachi semble faire l’unanimité au sein de ces militants qui veulent lancer une initiative nationale afin de faire du rendez-vous des élections d’avril 2019 un « tournant majeur pour le changement en Algérie ».

Mustapha Bouchachi a été élu comme député du FFS aux élections législatives de 2012, mais il a démissionné avec beaucoup de fracas en mars 2014 rejetant ainsi le fonctionnement maladroit et malhonnête d’un régime politique contre lequel il milite depuis de nombreuses années. Ce parcours et ces faits d’armes font de lui une personnalité qui peut mobiliser et fédérer des forces vives de la société algérienne. Mais Mustapha Bouchachi acceptera-t-il d’aller jusqu’au bout de cette aventure en se portant candidat à l’élection présidentielle de 2019 ? L’avenir nous le dira…