Pierre Gattaz, président du Medef et Jean-Louis Chaussade, directeur général du Groupe Suez et président du conseil de chefs d’entreprise France-Algérie du Medef International, conduiront une délégation de chefs d’entreprise français en Algérie du 7 au 9 février 2018.

La délégation qui se rendra à Alger est composée de plus de 60 chefs d’entreprise représentant une cinquantaine d’entreprises françaises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité (infrastructures et construction, transport et logistique, énergie et environnement, éducation, agrobusiness, aéronautique, numérique, finance et assurance, juridique), explique un communiqué de l’ambassade de France parvenu à notre Rédaction. “C’est la délégation la plus importante organisée en Algérie depuis 2011”, note la même source.

“Tous les secteurs de l’excellence française à l’international seront représentés”, ajoute encore ce communiqué qui ne manque de souligner que “des liens étroits unissent politiquement, économiquement et socialement la France et l’Algérie”.

Pour rappel, La France est le deuxième fournisseur du pays et son quatrième client, elle est parmi les premiers investisseurs hors hydrocarbures en Algérie (premier des pays de l’OCDE). Près de 500 entreprises françaises sont présentes en Algérie, ce qui représente 40 000 emplois dans le pays et environ 100 000 emplois indirects. Ces implantations se font notamment via des partenariats franco-algériens.

Pour sa part, Pierre Gattaz, président du Medef : “L’Algérie et la France sont unies, il nous faut renforcer leur lien en utilisant notre proximité et notre volonté de travailler ensemble. Les enjeux sont immenses : transformation énergétique, révolution numérique, mondialisation, évolutions sociétales et migratoires. Ces transformations sont autant de défis pour la croissance de nos pays, et les talents de nos diasporas sont une force pour saisir les opportunités. Nos politiques doivent mettre l’entreprise et l’entrepreneuriat au cœur des relations qui unissent l’Algérie et la France”.