Au moment où la France peine et refuse de reconnaître ses crimes coloniaux, l’Allemagne fait un autre pas vers l’apaisement de sa mémoire en réparant les séquelles de son passé sombre. Preuve en est, l’Allemagne a décidé d’indemniser 25 000 Juifs qui vivaient en Algérie, sous le joug colonial français, entre juillet 1940 et novembre 1942.

“73 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, ces survivants de l’holocauste dont la plupart vivent en France vont bénéficier d’une compensation d’environ 2 500 euros chacun”, rapporte à ce sujet i24news, une chaîne de télévision d’information en continu internationale israélienne.

Le gouvernement allemand va procéder prochainement aux versements de ces indemnisations en guise de réparation aux souffrances causées aux juifs algériens lors de la seconde guerre mondiale. Ce projet est en cours de discussion depuis août 2017. Il est à souligner que la majorité des juifs algériens concernés par ces indemnisations vivent en France. Seulement 3500 juifs algériens sont installés sur les terres occupées par Israël en Palestine.

Notons enfin que les autorités allemandes ont versé plusieurs milliards de dollars d’indemnisations aux victimes de la Shoah depuis les années 50. “Depuis les années 1952, des associations ont collecté près de 70 milliards de dollars auprès de l’Allemagne. Cette somme a été versée à plus de 800 000 victimes de la Shoah en guise d’indemnisations”, précise en dernier lieu i24NEWS.