Le centre de la capitale Alger va se refaire une véritable beauté. C’est du moins ce que le promet la mairie d’Alger-centre qui annonce la livraison de plusieurs projets au cours de cette année 2018. 

Le square Port-Saïd est le premier site qui bénéficiera d’importants travaux de réaménagement.  « Les travaux de réaménagement du square Port-Saïd ont été lancés après un arrêt de trois mois suite à l’activation de l’action de la commission des marchés à l’issue de l’installation du président et membres de l’APC », a révélé, ainsi, Abdelhakim  Bettache, maire d’Alger-centre. Une « enveloppe 15 milliards de centimes a été allouée au projet supervisé par une entreprise nationale », a-t-il indiqué dans une déclaration à l’APS ajoutant que les travaux devraient être achevés en mai prochain.

« Au lancement du projet qui s’inscrit dans le cadre du plan d’orientation d’aménagement et d’urbanisme de la wilaya d’Alger, (2015-2035), une enveloppe de 10 milliards de centimes a été allouée en plus des 5 milliards, octroyés il y a une semaine, soit un coût global de 15 milliards de centimes », a-t-il encore expliqué.

Par ailleurs, un bibliobus de vieux livres sera installé au niveau du Square de Port-Saïd et les autorités vont financer également la rénovation des toilettes publiques selon les normes internationales, « ce qui permettra de créer des postes de travail dans la maintenance du site », assure encore le maire d’Alger-centre.

S’agissant des travaux du Jardin de la Liberté (ex Parc de Galland), M. Bettache a précisé que ce dernier sera livré après 20 jours après des travaux auxquels a été alloué une enveloppe de quelques 4,3 milliards de centimes.

Par ailleurs, depuis quelque temps, un grand chantier a été lancé au niveau de la rue Tanger où, dans une première phase, un budget d’aménagement a été mobilisé d’un montant de 150 milliards de centimes, a fait savoir le maire, ajoutant qu’il sera procédé à l’aménagement des ruelles sises derrières la façade.